Accueil
Belgique
Ecosse
France
Irlande
Pays de Galles

Notice
Histoire
Rôle(s)
Catégories
Liens
GpsPasSion
Versions

Bibliographie

Gargantua
Les Fées



 France - Dolmen dit La Salle des Fées [DLSALL]

ID

DLSALL

TypeDolmen
Intérêt2 / 5
NomDolmen dit La Salle des Fées
Lieu-ditPort du Fessant
CommuneSainte-Pazanne
Ville procheNantes
DépartementLoire-Atlantique

PositionN47.07915 W1.79122 LAT LON DEG II (prise sur carte 25:000) Lambert IIE : 286 700,2 239 267




Google Earth

Téléchargement du fichier GPS au format GPS XML, TomTom OV2, ou CSV du site et de ses éventuels points d'accès

CommentaireDolmen en cours de ruine. La table est effondrée sur ces supports.


Dictionnaire Archéologique de la Loire-Inférieure – 1885 Arrondissement de Paimboeuf - SAINTE-PAZANNE Le Dolmen de Port-Faisant:

A trois quarts de lieue de Sainte-Pazanne, la route de Sainte-Lumine oblique vers l’est et franchit la petite rivière du Tenu. Sur le côté nord de la route, un peu avant d'arriver au pont, on trouve les ruines d'une allée couverte connue sous le nom de dolmen de Port-Faisan.

Le fond de la galerie, formé par un large montant, et le premier support de la rangée du sud sont debout ; leur hauteur est de 1 m. 35. La grande table qui recouvrait cette crypte est appuyée de biais sur la paroi du fond ; sa longueur est de 2 m. 75 et sa largeur de 2 m. 30. Une autre table abattue dans le prolongement de la première présente à peu près les mêmes dimensions. Cinq blocs jetés hors de place servaient à compléter cette galerie dont les splendides matériaux nous font regretter la destruction.

Il existe au sujet de ce dolmen une légende toute récente et qu'il ne serait pas bon, je crois, de laisser s'accréditer ; en voici l'origine : II y a une trentaine d'années, un bon antiquaire du comté nantais signalait sur la table du dolmen de Port-Faisan « une figure monstrueuse taillée en relief et fort connue dans le pays sous le nom de la bête de Port-Faisan. Je crois, écrivait-il, avoir été le premier à signaler cette figure a l'attention des savants. »

Les savants auxquels on signalait un bonhomme taillé en relief sur une pierre de dolmen s'émurent à juste titre; la Société des Antiquaires inséra une notice sur la figure sculptée du Port-Faisan dans le tome VIII de sa seconde série. L'affaire n'était pas oubliée, lorsqu'en 1875, le grand congrès de l’Association française pour l'avancement des sciences amena à Nantes des archéologues de tous les pays. Une excursion fut dirigée vers Port-Faisan, chacun s'efforça de retrouver dans les fissures de la pierre une apparence de tête quelconque ; mais les avis furent très partagés et les conclusions du rapport extrêmement nuageuses. Cela se conçoit, ii n'y a en réalité aucune figure de bête ni d'homme sur la table du Port-Faisan ; la surface du grès est légèrement mamelonnée et forme des enroulements à peu près semblables aux contours de certains nuages; c'est, je pense, ce relief accidentel qui avait jadis induit en erreur notre vénérable antiquaire.

Vis-a-vis, de l'autre côté du Tenu, existait un autre dolmen (commune de Saint-Mars-de-Coutais).

Mot(s) clef(s)Fées
Ref. archéologique44 186 0001
Mégalithes Bretonsstepazzane
Megalithic Portal6333712
Base MériméePA00108817 (classé monument historique 1889)
Quid28547

Photo(s)

Fiche visitée 1911 fois
© 2004-2017 T4T35 - Version du 7 mars 2016 21:10 - Email : T4T35