Accueil
Belgique
Ecosse
France
Irlande
Pays de Galles

Notice
Histoire
Rôle(s)
Catégories
Liens
GpsPasSion
Versions

Bibliographie

Gargantua
Les Fées



 France - Dolmen de Pir-Han [DLPIRH]

ID

DLPIRH

TypeDolmen
Intérêt1 / 5
NomDolmen de Pir-Han
CommuneSion-les-Mines
Ville procheChâteaubriant
DépartementLoire-Atlantique

PositionN47.72028 W1.59417 [LAT LON DEG II]  - prise au GPS
Lambert IIE : 305 208,2 309 687 [Lambert II]

 


Téléchargement du fichier GPS au format GPS XML, TomTom OV2, ou CSV du site et de ses éventuels points d'accès

CommentaireLe dolmen de Pir-Han se situait au sud-ouest de Sion. Vers 1880, il subsistait un grand support en grès et cinq bloc de quartz. Un second support avait été déplacé pour être intégré dans le monument à la Vierge, à proximité du Pont du Château, où l'on peut encore le voir (MSSION). Ce bloc dressé de 1,30 m de haut, qui pourrait être les restes d'un support de dolmen, bloc identique à nombre de ceux constituant le calvaire de Louisfert (MSLOUI).

Bloc de Poudingue/Grès ferrugineux

Hauteur : 1,30m

Largeur à la base : 1,50m

Epaisseur : 0,90m.

Description dans le Dictionnaire archéologique de Loire Inférieure en 1883 par Pitre De LISLE : « Dolmen de Pir-Han (ruiné) section de la Noë Sion. Dans les annotations du dictionnaire d’Ogée , on trouve mentionné pour la commune de Sion : 5 énormes blocs siliceux disposés circulairement, avec un dolmen au centre. La Bretagne Contemporaine répète la même note et les indications manuscrites de M. Moisan, ancien curé de Sion, précisent la position de ce monument.

Ces notes m’ont été communiquées avec une grande bienveillance par M. l’abbé Josnin, alors vicaire en cette paroisse et qui a bien voulu me servir de guide lorsque j’ai visité les restes de ce monument. A 2 kilomètres de Sion, sur la route qui conduit de ce bourg à Fougeray, on trouve sur la main gauche, une petite lande ou se croisent plusieurs chemins. En se dirigeant de là vers le Bignon on arrive, après avoir dépassé le premier champ, à une pièce étroite et triangulaire, inscrite au cadastre sous le n° 510 de la section R de la Noë.

Cinq masses de pierres quartzeuses, irrégulièrement disposées et séparées les unes des autres de 1 m à 1,50 m entourent une longue pierre de grès, très unie sur sa face interne placée de champs et reposant sur le roc qui a été légèrement creusé pour la recevoir. Cette pierre mesure 2,64 m sur 1,50 m de haut et 0,75 m d’épaisseur. C’est la paroi méridionale du dolmen. (voir pl.V fig. 2) La pierre qui lui faisait pendant se trouve maintenant à une demi-lieue de là, au pied d’un monument élevé en l’honneur de la vierge, au bord de la route de Treffieuc. Elle est de même grandeur et également aplatie et régulière.

M. le docteur Chatellier a eu l’obligeance de me transmettre quelques détails sur la position première de cette pierre ; elle devait soutenir au nord la table du dolmen, disparue depuis longtemps.

Malgré le noble but que l’on se propose en détruisant ces vestiges d’un culte sanguinaire, ces entreprises ne sont pas toujours favorisées du ciel. Dans le transport de la grande pierre du dolmen de Pir-Han, au moment où le convoi archéologique prenait le détour d’une rue dans le bourg de Sion, un homme fut écrasé contre les maisons, par une brusque oscillation de la pierre. Je crois bien que ce pauvre dolmen n’avais jamais vu couler autant de sang. »

La Bretagne des Mégalithes709
Mégalithes Bretonspont_du_chateau
Megalithic Portal6333727

Photo(s)

Fiche visitée 1384 fois
© 2004-2021 T4T35 - Version du 3 décembre 2020 22:31 - Email : T4T35