Accueil
Belgique
Ecosse
France
Irlande
Pays de Galles

Notice
Histoire
Rôle(s)
Catégories
Liens
GpsPasSion
Versions

Bibliographie

Gargantua
Les Fées



 France - Dolmen de la Guesne [DLREVI]

ID

DLREVI

TypeDolmen
Intérêt2 / 5
NomDolmen de la Guesne
Autre(s) nom(s)Revin
CommuneDonges
Ville procheSaint-Nazaire
DépartementLoire-Atlantique

PositionN47.37763 W2.12865 [LAT LON DEG II]  - prise sur carte 1:25.000
Lambert IIE : 263 000,2 273 794 [Lambert II]

 


Téléchargement du fichier GPS au format GPS XML, TomTom OV2, ou CSV du site et de ses éventuels points d'accès

CommentaireDolmen de taille importante et fortement ruiné.

Dictionnaire Archéologique de la Loire-Inférieure (Pitre de Lisle 1882) :

Tout à l’extrémité nord de la commune de Donges, se trouve le village de la Guesne, séparé du bourg par 9 kilomètres, coupé en deux par le Brivet et par la limite de Crossac, et, de plus, traversé par la route de Donges à la Roche-Bernard.

Sur la droite de cette route, à 2 ou 300 mètres au sud de la Guesne, on aperçoit dans un champ une butte arrondie sur laquelle poussent çà et là quelques chênes étêtés: c’est le tumulus de la Guesne.

La circonférence de ce tertre est d’environ 100 mètres; là, sous un fouillis de ronces et de broussailles, nous avons trouvé une allée couverte, orientée nord-ouest, sud-est, et dont la longueur totale est de 16 mètres.

La première pierre en partant du sud-est est debout, sur le versant de la butte et semble former de ce côté la clôture de la galerie. La première table, placée obliquement par rapport à l’axe de l’allée mesure 1m.20 de long sur 1m.82 de large. La troisième mesure 1m.65 sur 70c.; deux supports à gauche et à droite. La quatrième, de 1m.40 sur 95c., est soutenue par deux montants.

La sixième table mesure 1m.45 sur 90c.; entre la quatrième et la sixième, un bloc abattu et couché sur le côté devait former la cinquième table du monument. La septième table est posée sur deux supports : Sa longueur est de 1m.75 et sa largeur de 80c.

Puis viennent deux montants parallèles, sans table. La huitième pierre couvertière n’a qu’un seul support; elle mesure 1m.55 sur 1m.15; en?n, une neuvième pierre, posée sur le sol, ferme l‘autre extrémité de la galerie; elle est placée de biais comme celle de l’autre côté, mais dans le sens opposé.

En somme, huit tables et treize supports composent ce monument.

Les tables de cette galerie, au lieu de se toucher pour former le toit, sont au contraire largement séparées; la moyenne des intervalles entre les travées est de 75c. Cette disposition, jointe à l’étroitesse des tables et au peu d’élévation des montants, donne à la galerie l‘aspect d‘une rangée de bancs en pierre, alignés dans le sens de leur largeur. C‘est bien là un de ces monuments grossiers, composés de matériaux mal choisis et mal disposés, comme nous en avons vu de nombreux exemples de ce côté de la Brière.

Les fouilles, ou plutôt les sondages que nous avons faits au tumulus de la Guesne, ne nous ont donné aucun résultat intéressant. Des haches en pierre polie ont été trouvées précédemment sous ces roches.

A 2 ou 300 mètres de là, les magni?ques trouvailles de bronze du Pont de la Guesne.

La Bretagne des Mégalithes680
Mégalithes Bretonsrevin
Megalithic Portal18269

Photo(s)

Fiche visitée 1410 fois
© 2004-2021 T4T35 - Version du 3 décembre 2020 22:31 - Email : T4T35